Emploi en pharmacie : CDD, CDI ou interim ?

Ces dernières années, les emplois en pharmacie sont beaucoup plus faciles à trouver. Mais, la question principale qui taraude souvent les esprits est de savoir quel type de contrat serait le plus idéal à adopter. Cet article vous donne donc plus de détails sur les différents contrats existants pour les emplois en pharmacie.

Les contrats à durée déterminée (CDD) pour les emplois en pharmacie

Le contrat à durée déterminée est un contrat qui est souvent signé dans le domaine pharmaceutique. Il est adopté lorsque le poste à pourvoir dans la pharmacie n’est disponible que durant une période relativement courte.

Ce type de contrat présente certains avantages pour le salarié en pharmacie. Ce dernier jouit des garanties et des droits sociaux qui sont attribués aux autres travailleurs de la pharmacie. Il exerce son métier pratiquement dans les mêmes conditions que ses collègues. Aussi, sa rémunération n’est pas affectée par son contrat. Il lui est même possible de suivre des formations professionnelles qui lui permettront de se perfectionner dans son travail. Lorsque son contrat arrive à terme, le salarié en pharmacie bénéficie des indemnités de fin de contrat qui sont bien alléchantes.

 

 

Les contrats à durée indéterminée (CDI) pour les emplois en pharmacie

C’est un contrat qui est établi entre l’employeur et le travailleur en pharmacie et qui possède une visée de long terme. Contrairement au CDD, le CDI ne comporte pas d’échéance. Il est conçu pour durer le plus longtemps que possible.

Avec ce contrat, le salarié en pharmacie bénéficie d’une plus grande protection. Il perçoit un salaire adéquat, des couvertures sociales et tout autre avantage qui lui permettront de bien exercer son métier en pharmacie. Lorsqu’un tel contrat est signé, les modalités ne peuvent plus être changées par l’employeur. Ce contrat offre également la possibilité au travailleur en pharmacie de profiter des congés payés.

Le CDI est généralement adopté pour les emplois en pharmacie lorsque l’employeur se rend compte des qualités et des compétences que possède le salarié.

L’intérim pour les emplois en pharmacie

Le travail par intérim pour les emplois en pharmacie est adopté par les travailleurs qui n’ont pas pu obtenir un poste fixe éventuellement à cause de leur manque de qualification. Ainsi, ces derniers acceptent d’offrir leurs services par moment dans le but d’en apprendre plus sur le métier et de développer leurs compétences.

Toutefois, en optant pour un emploi en pharmacie par intérim, le travailleur peut espérer décrocher un contrat à durée indéterminée après un certain temps. Il s’agit, en réalité, d’une phase test avant l’embauche. Il reviendra alors au travailleur de prouver à l’employeur qu’il est capable de répondre à ses attentes. En exécutant ce contrat, l’intérimaire gagne le même salaire que le travailleur qu’il remplace. Il bénéficie également d’une indemnité de fin de missions.

En résumé, ces différents contrats sont proposés pour les emplois en pharmacie compte tenu des différentes qualifications des postulants et aussi, en tenant compte de certaines circonstances.